Pour protéger la façade de votre maison contre les agressions extérieures, différentes options s’offrent à vous, cependant il est évident que le bardage en bois s’avère la meilleure solution. Bien qu’il existe de nombreux choix dont les propriétaires doivent être conscients, ce revêtement a certainement résisté à l’épreuve du temps et reste l’un des meilleurs choix. Le bois est une évidence pour de nombreux propriétaires, et rien de moins.

Pour tout savoir sur le bardage en bois, la société PROBOIS CONCEPT vous fait partager son article, poursuivez votre lecture !

Le bardage en bois : qu’est-ce que c’est ?

Le bardage en bois est un élément de parement constitué de planches reliées à une ossature secondaire solidement fixée à la structure porteuse. Les planches se chevauchent partiellement sur environ un dixième de leur largeur.

Pourquoi opter pour un bardage en bois ?

Si le bardage en bois gagne en popularité, c’est parce qu’il présente une série d’avantages que d’autres revêtements ne peuvent pas garantir. En effet, l’utilisation de ce type de bardage en bois peut être bénéfique tant sur le plan optique que pratique. Voici ses principaux atouts :

  • Un revêtement économe répondant aux normes écologiques,
  • Un bon confort de vie grâce à ses capacités d’isolation,
  • Une valeur esthétique incontestable sans compromis sur la résistance,
  • Une maintenance facile et rarement effectuée.

Quel type de bardage bois ?

Pour réaliser un parement en bois, les professionnels de l’entreprise PROBOIS CONCEPT emploient diverses essences. Le choix se fait selon les exigences d’esthétique et d’ergonomie. En d’autres termes, afin de déterminer l’essence appropriée, vous devez tenir compte de son usage interne ou externe, sans pour autant négliger le caractère original et architectural de votre habitation.

Un bardage en bois dur

Également appelé “bois des tropiques“, ce type de bois se distingue des bois blancs par son degré de solidité. En outre, le bois dur est réputé pour sa haute résistance aux conditions climatiques notamment à la pluie et au vent d’une part, et aux vagues de chaleur d’autre part. Voici quelques-unes des essences employées : meranti, cèdre d’Amérique, afromosia, padouk, chêne européen, ipé, merbau.

Un bardage en bois chauffé : thermo-traité

Le bois chauffé provient d’une méthode particulière destinée au traitement de celui-ci. Ce procédé consiste à extraire l’humidité contenue dans le bois afin de lui donner une structure moléculaire. Avec ce type de traitement, le matériau est soumis à une température très élevée, idéale pour chasser les insectes, empêcher la moisissure ainsi que la prolifération bactérienne.

Parmi ces bois susceptibles de subir un traitement à forte température, citons : le peuplier, le pin, l’épicéa, le sapin, etc.

 

Un bardage en bois classique

Pour que le bois blanc puisse être transformé en bardage, son épaisseur doit être comprise entre 15 et 18 cm. Pour utiliser le bois classique comme revêtement de façade, vous devez prêter une grande attention d’une part au choix du matériau et d’autre part à la bonne installation. En effet, la distance séparant le bardage de la façade devra être suffisante pour permettre :

  • Une bonne ventilation,
  • Une infiltration maximale,
  • Un séchage très rapide en cas de pluie

 

Un bardage en bois multiplex

Le bardage en bois multiplex consiste en de fines lamelles de bois, superposées sans laisser de vide. Collées les unes aux autres, ces lamelles confèrent une plus grande rigidité au bardage, freinant sa détérioration. De plus, ce type de revêtement est très accessible. Parfait pour un usage intérieur, il est toutefois possible de le poser à l’extérieur, en appliquant une couche de lasure pour plus de protection.